Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes


Ferme Esteben - col des Veaux - grotte Arpekosaindua - Bidarray

4ième étape

 

 

 

Gare SNCF à Bidarray (Pont Noblia)

Durée : 3 h 30 pour 10,3 km

Ferme Esteben
Col des Veaux et col de Méhatché : 2,3 km pour 1 h
Col d'Espalza et Bidarray : 8 km pour 2 h 30
 

referencement google

referencement google

referencement google

 

 

 

"Après un petit déjeuner copieux, nous traversons la cour de la ferme pour aller gravir le col des Veaux (altitude : 567 m). Nous nous dirigeons vers la route des radars de l'Artzamendi pour atteindre le col de Méhatché (alt. 716 m) où se situe la borne frontière n° 81 au milieu de cromlechs. Nous passons sous la grotte d'Arpekosaindua appelée aussi la grotte du Saint-qui-sue. (Passage délicat au contournement de l'éperon avant cette grotte). On accède à ce sanctuaire païen christianisé par quelques marches. Au fond et à gauche, dans une niche obscure, on y découvre une stalactite d'environ 80 centimètres évoquant une image humaine."
 


                              referencement google
 


Dès l'Antiquité, les Basques y ont vu la représentation d'une divinité : Arpekosaindua ou Saint de la grotte. Mais on l'appelle aussi, en raison de l'eau qui suinte le long de son corps : le Saint qui sue. Selon la tradition, dans cette grotte miraculeuse guérissent les maladies de la peau. Pour cela, appliquer un linge sur la statuette, le poser sur la peau, puis suspendre dans la grotte ce linge réputé avoir la maladie. Certains historiens estiment que ce personnage aux dons surnaturels n'est autre que le Mari, divinité du Pays Basque de sexe féminin, vivant dans les cavernes et honorée par les chasseurs de l'époque paléolithique.
 

 

referencement google

 




referencement google

referencement google

referencement google

"Le sentier continue vers un plateau qui débouche au niveau du col d'Espalza (altitude : 640 m). A cet endroit, la bergerie Cithabourou. Au bord du précipice, nous apercevons au loin Bidarray (altitude : 150 m). Nous séjournons dans ce petit village qui possède une minuscule épicerie où le randonneur peut se ravitailler juste à côté du gîte Menditerrana. Il existe aussi le camping Harazpy. Vous avez la possibilité de prendre un autobus pour interrompre votre randonnée. "
 

 


L'église de Bidarray est réputée pour être une des plus remarquables du Pays Basque. Cette église romane, en grès rouge, issue de l'ancien prieuré, a été plusieurs fois remaniée. La chapelle initiale était sans doute bordée de bâtiments annexes, logis et hôpital, qui ont disparu. Elle a été agrandie en 1625 puis en 1677, Ronceveau céda cette chapelle à la paroisse d'Ossès dont Bidarray fait partie, devenant ainsi une église succursale pour le service des habitants du quartier de Bidarray.
 

 


Aïnhoa jusqu'à la ferme Esteben


Contact : azemard.claude@orange.fr


Bidarray jusqu'à St-Etienne-de-Baïgorry


"Pour que vous puissiez cheminer sereinement, 7800 bénévoles passionnés s’activent toute l’année, GPS, pinceau ou serpette en mains. Création, entretien, balisage... les baliseurs de la FFRandonnée sont les 1ers remparts de protection d’un réseau vivant et fragile, riche de 180 000 km de sentiers. Les sigles GR® et GRP® sont des marques déposées par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre. Elles ne peuvent être reproduites sans son consentement."