Livre d'or

Mises jour

 Offices de tourisme

Plan du site

Randonnes

Sondages

Accueil

Cahier pratique

Cartes virtuelles

Flore

Gastronomie

Humour

Lgendes

Traditions

Annuaire de sites

Conseils

tapes du GR 10

Fonds cran

GR 10

Identits

Lettres d'informations

Villages et villes

Bibliographie

Cartes anciennes

Faune

Forum

Gtes et refuges

Lacs

Lexique

Webmaster

 

Ours

 
Commentaires

 

L'ours a toujours fascin les Pyrnes. Autrefois, jusqu'au milieu du sicle pass, il tait chass, traqu, ce qui a conduit sa quasi-disparition. Autre image, encore trs prsente et pas trs flatteuse pour nos Pyrnes en dfinitive : celle des montreurs d'ours. Une activit qui permettait de se faire quatre sous supplmentaires pour les plus intrpides, mais qui relevait d'une rare barbarie.

Les ours n'taient jamais capturs adultes : bien trop dangereux. Il fallait d'abord tuer la mre, de loin, et ensuite rcuprer les oursons sans dfense. Exceptionnelle bravoure. Ces oursons taient ensuite attachs dans un coin de la cour de la maison, mme pas comme de vulgaires chiens, qui eux, avaient droits plus d'gards. Ils taient nourris, histoire de les faire grandir. Mais cet intermde peu prs confortable ne durait gure : les oursons allaient connatre bientt un dressage de fer. Au sens propre. Il lui fallait suivre partout son montreur, sans opposer la moindre rsistance. On allait donc lui apprendre les bonnes manires, ce fauve indomptable. Il tait solidement attach contre le tronc d'un arbre, garrott pour qu'il ne bouge pas la tte : au fer rouge, on lui perce la mchoire un centimtre derrire les dents et dans le trou ainsi fait, on passe l'anneau de fer o sera attach la chane. On se doute bien qu'aprs a, l'ours n'aura mme plus envie de bouger une oreille. Cette "ferrade" tait une attraction trs prise et attirait beaucoup de monde. Les hurlements de la bte plaisent beaucoup. Douce nature humaine...

 

 

Prcdent - suivant